Les protestants s’inquiètent de ‘l’exploitation déshumanisante’ de l’embryon

Publié le 9 Déc, 2010

Alors qu’elle juge le projet de loi sur la bioéthique "globalement prudent et sage", la CEPE (Commission d’éthique protestante évangélique, commune à trois unions d’Eglises de la Fédération protestante de France) s’est inquiétée des propositions relatives à la recherche sur l’embryon humain. Elle estime que le projet de loi "continue sur la pente glissante de son exploitation déshumanisante". Elle considère également "comme un vrai danger" le pouvoir supplémentaire accordé à l’Agence de la biomédecine.

Elle se réjouit en revanche du maintien de l’aide médicale à la procréation dans le strict cadre d’une réponse à une stérilité médicale.

La Croix 09/12/10

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »
/ Transhumanisme

Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »

Rafael Yuste, neurobiologiste, professeur à Columbia et cofondateur de la NeuroRights Foundation, appelle à instaurer des « neurodroits » au ...
Myopathie de Duchenne : « fragmenter » des gènes avant de les reconstituer
/ Génome

Myopathie de Duchenne : « fragmenter » des gènes avant de les reconstituer

Des chercheurs ont découvert une « nouvelle manière de traiter la dystrophie musculaire de Duchenne » qui pourrait s'appliquer à d'autres pathologies ...
02_ogm_mais
/ OGM

NTG : une nouvelle règlementation en Thaïlande pour augmenter les rendements agricoles

Le ministre de l’Agriculture thaïlandais a approuvé une réglementation autorisant l'usage des nouvelles techniques génomiques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres