Les Philippines luttent contre le trafic d’organes

Publié le 27 Mar, 2008

Le gouvernement philippin vient de mettre en place un comité pour contrôler les dons de rein et les greffes. Il souhaite rendre plus transparente une pratique clandestine et s’assurer que les donneurs reçoivent les soins appropriés. En effet, les prisonniers et les plus pauvres vendent leurs reins pour des sommes dérisoires, généralement au profit de clients étrangers.

La Croix 27/03/08

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres