Les nanotechnologies, une recherche éthique?

Publié le 2 Mar, 2007

Le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a publié hier, jeudi 1er mars, un avis sur les nanosciences, les nanotechnologies et la santé.

Un nanomètre mesure un millionième de millimètre. Les nanosciences et nanotechnologies regroupent les manipulations par l’homme de “nanoparticules”.  Les nanosciences sont considérées comme “des moyens nouveaux d’intervenir sur le monde”. Des bénéfices sont espérés pour la santé : agents permettant l’identification de la cible à traiter et son traitement, etc.

 

Cet immense champ de recherche pose des questions éthiques : des informations pourraient être recueillies sur la personne à partir de nanoproduits (“patient code-barre“); la personne pourrait être transformée à partir de nanoproduits (un sportif dopé aux nanoparticules par exemple); risques éventuels pour la santé, etc.

 

Le CCNE réclame des outils de mesure et de contrôle concernant l’impact de ces nanotechnologies sur la santé et l’environnement. Il a aussi mis en garde contre une attitude privilégiant la “performance et la rentabilité commerciale” des nanotechnologies.

La Croix (Anne-Bénédicte Hoffner) 02/03/07 – Libération 02/03/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres