« Les différences cérébrales entre les sexes commencent dès l’utérus » affirme une étude américaine

Publié le 25 Mar, 2019

Une étude américaine affirme que le développement du cerveau pendant la grossesse ne se fait pas de la même façon chez les garçons et les filles. Pour le professeur Moriah Thomason, chercheur à l’Université de New York et principal auteur de l’étude, c’est une « preuve que les filles et les garçons naissent différents ».

 

Son équipe de chercheurs a étudié le développement cérébral de 118 fœtus pendant le deuxième trimestre de grossesse, et identifié des « différences notables » au niveau de la connectivité du cerveau en développement entre le groupe des fœtus de sexe masculin et celui des fœtus de sexe féminin. Le professeur Thomason affirme que la principale différence réside dans la connectivité entre les zones distantes dans le cerveau : les cerveaux des filles fabriqueraient des réseaux « de plus longue portée », quand les cerveaux masculins seraient « plus sensibles aux influences environnementales ». L’étude américaine, publiée dans la revue Developmental Cognitive Neuroscience, conclut que « les différences cérébrales entre les sexes commencent dès l’utérus ».

Daily Mail (25/03/2019)

Photo : Pixabay/DR

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres