Les consommations du père peuvent affecter le développement de l’embryon

Publié le 7 Sep, 2008

On savait déjà qu’une mère peut affecter la santé de son bébé en buvant de l’alcool, en fumant ou en consommant des drogues. D’après une étude publiée par les Instituts de Recherche en santé du Canada (IRSC), il en serait de même pour le père. Ainsi l’exposition du sperme à ces produits serait susceptible de causer des malformations ou des anomalies comportementales, voire entraîner la mort de certains embryons.

Canoë (Marie-Eve Potvin) 08/07/08

Partager cet article

Synthèses de presse

14_gpa
/ PMA-GPA

GPA : un site internet « manifestement illicite »

Le 23 Novembre, la Cour de Cassation a confirmé le caractère « manifestement illicite » d’un site internet proposant des services de ...
Des implants redonnent la parole aux personnes paralysées
/ Transhumanisme

Des implants redonnent la parole aux personnes paralysées

A l’aide d’interfaces cerveau-ordinateur (BIC), les scientifiques apprennent à traduire les signaux du cerveau de personnes paralysées en mots et ...
La FDA approuve une thérapie génique contre l’hémophilie
/ Génome

La FDA approuve une thérapie génique contre l’hémophilie

La thérapie génique Hemgenix est destinée aux patients atteints d’hémophilie. Le prix de ce traitement s'élève à 3,5 millions de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres