Les cellules de sang de cordon peuvent proliférer

Publié le 12 Juin, 2008

Des chercheurs de l’université du Texas ont réussi à mettre au point un protocole permettant d’obtenir des cellules dites natural killer (NK) à partir d’une seule unité de sang de cordon. Ces cellules NK ont la particularité de détruire les cellules tumorales dans certaines formes de leucémies.

Jusqu’à présent, il était impossible d’obtenir assez de cellules thérapeutiques à partir d’un seul échantillon de sang de cordon. L’équipe de Patrick Zweidler-McKay et coll. ont développé un protocole permettant de multiplier par trente le nombre de cellules NK, à partir d’une unité de sang de cordon. D’après les données précliniques, ces cellules ont gardé leur particularité.

Le Quotidien du Médecin 12/06/08

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres