Les banques de cellules de sang de cordon se multiplient

Publié le : 20 février 2009

Au Canada, la clinique montréalaise OVO lance la première banque privée de sang de cordon. Pour le Dr François Bissonnette, directeur médicale de la clinique, "il s’agit d’une bonne façon d’établir un "patrimoine familial" de cellules souches".

En Roumanie, la compagnie STEM-Health Unirea va ouvrir, en mars prochain, la première banque privée de sang de cordon à Bucarest. "Le traitement de certaines maladies par les cellules souches issues de sang de cordon est en plein développement et il s’agit donc d’offrir aux familles un potentiel en matière de médecine régénératrice.

A Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam, la première banque nationale de cellules souches, MekoStem, a été inaugurée dimanche dernier. Elle est chargée de la collecte, de l’analyse et de la conservation des cellules souches sanguines et ombilicales.

Par ailleurs, au Brésil, un centre de recherche sur les cellules souches embryonnaires, le National Laboratory of Embryonic Stem Cells (Lance) devrait ouvrir en juin prochain. Il devrait recevoir une subvention de 1,7 million de dollars, versée par l’Agence brésilienne d’innovation, la Banque brésilienne de développement et le Ministère de la Santé.

Enfin, des chercheurs de l’Université de Bonn en Allemagne seraient parvenus à produire, conserver et multiplier des cellules souches neuronales, à partir de cellules souches embryonnaires humaines. Ils auraient ensuite transplantées avec succès ces cellules neuronales dans le cerveau de souris.

Cyberpresse.ca 19/02/09 - BE Roumanie 18/02/09 - Le Courrier du Vietnam 17/02/09 - Scidev.net (Catarina Chagas) 11/02/09 - BE Allemagne 18/02/09 - Les Echos.fr (Alain Perez) 24/02/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres