L’échec des PMA pourrait être dû à des anomalies chromosomiques

Publié le 5 Juil, 2001

Les femmes qui ont recours à la  procréation médicalement assistée (PMA) rencontrent très souvent des difficultés lors de la réimplantation de l’embryon dans l’utérus.

Des chercheurs israéliens ont mené une étude sur 65 couples dont les fécondations in vitro (FIV) se sont soldées par des échecs afin d’en rechercher les causes. Ils ont remarqué qu’un quart de ces femmes et deux hommes présentaient des anomalies chromosomiques.

InfoScience 05/07/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres