LEAPER, un nouvel outil d’édition du génome

Publié le : 22 juillet 2019

Des scientifiques chinois ont mis au point une nouvelle technique d’édition du génome, dans la droite ligne du système CRISPR Cas9 (cf. CRISPR-cas 9, d’un simple système bactérien à des enjeux éthiques complexes). Cette nouvelle version, dénommée LEAPER[1] se rapproche du fonctionnement de CRISPR Cas13 (cf. La boite à outil génétique s’agrandit), qui ne touche pas à l’ADN mais à l’ARN. A la différence que LEAPER ne nécessite l’action que d’un seul composant (ADAR recruiting RNAs), contre deux pour CRISPR Cas 13 (l’ARN guide et la protéine Cas13), ce qui le rend « plus facilement livrable et moins susceptibles d’entrainer des réponses immunitaires cellulaires indésirables ».

 

Toutefois, « nous ne saurons pas tout de suite si LEAPER détrônera CRISPR en tant que technologie prééminente d’édition du génome », LEAPER devant encore être testé chez l’animal avant de passer à l’homme.

 

Pour aller plus loin : [Infographie] Les enjeux de CRISPR-Cas9

 


[1] leveraging endogenous ADAR for programmable editing of RNA

 

<p>IA Transhumanisme (21/07/2019) - <span style="font-size: 13px">Les Scientifiques chinois déclarent avoir trouvé une alternative plus sûre  à l’outil crispr</span></p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres