Le Tennessee règlemente l’avortement médicamenteux

Publié le 9 Mai, 2022

Jeudi 5 mai, le gouverneur du Tennessee, Bill Lee, a signé une loi réglementant la délivrance de substances abortives. La mesure doit entrer en vigueur le 1er janvier 2023. Aucune action en justice n’a été intentée pour contester le texte.

A compter de la promulgation du texte, un médecin sera tenu d’être physiquement présent lorsque la pilule abortive sera administrée à la patiente. L’envoi des comprimés par la poste sera prohibé et les pharmaciens ne seront pas autorisés à délivrer ces substances. Les contrevenants seront passibles d’une amende pouvant atteindre 50 000 dollars.

Bien que la réglementation fédérale autorise l’envoi de pilules abortives par courrier (cf. Etats-Unis : la FDA maintient l’« avortement par la poste »), 19 Etats ont introduit une réglementation en la matière. Selon l’Institut Guttmacher, « plus de la moitié des avortements » sont pratiqués par voie médicamenteuse aux Etats-Unis.

Le Tennessee fait partie des 13 Etats ayant adopté une loi dite « de déclenchement » qui rendrait l’avortement illégal si l’arrêt Roe vs. Wade était annulé (cf. Droit à l’avortement : tout comprendre au projet de jugement de la Cour suprême des États-Unis).

 

Source : CNBC, Associated Press (06/05/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population "transgenre" a entre 16 et 34 ans
/ Genre

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population “transgenre” a entre 16 et 34 ans

En Angleterre et au Pays de Galles, 47% des personnes interrogées qui se sont revendiquées comme « transgenres » avaient ...
Ecosse : une "femme transgenre" n’ira pas dans une prison pour femmes
/ Genre

Ecosse : une “femme transgenre” n’ira pas dans une prison pour femmes

Condamnée pour le viol de deux femmes en 2016 et 2019, Isla Bryson, une femme transgenre, devra purger sa peine ...
artificial-intelligence-2167835_1920
/ E-santé, Transhumanisme

ChatGPT : « Toutes les frayeurs de remplacement de l’homme par la machine ressurgissent »

Le succès de ChatGPT relance le débat sur les dangers de l’intelligence artificielle. Une « réflexion prospective » doit être menée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres