Le Téléthon ouvre son propre laboratoire pharmaceutique

Publié le : 28 juin 2013

 Le 27 juin, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a accordé le statut d’établissement pharmaceutique au Généthon Bioprod, le laboratoire de l’Agence française contre les myopathies (AFM). Son coût de construction s’est élevé à 28,5 millions d’euros, dont 5,5 millions financés par l’AFM-Téléthon, 8 millions par le conseil régional d’île de France, 7 millions par le conseil général de l’Essonne, et 8 millions par Génopole Evry.

 

Mais l’appellation de « laboratoire pharmaceutique à but non lucratif » accordé au Généthon Bioprod interroge « dans [le] secteur [de l’industrie pharmaceutique] considéré au contraire comme très lucratif« .  En effet, l’objectif de ce laboratoire est la production de « médicaments de nouvelles générations à la disposition des trois millions de français touchés par les maladies génétiques rares« . Si l’efficacité de ces médicaments est prouvée et qu’ils ne causent aucun effet secondaire, ils seront alors commercialisés. Dans ces conditions peut-il être réellement considéré « à but non lucratif« ?

<p> Le Figaro Magazine (Chritophe Doré) 28/06/2013 - La Croix (Denis Sergent) 27/06/2013 - Le Monde (Denis Cosnard) 27/06/2013</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres