« Le séisme de l’arrêt Perruche est écarté »

Publié le : 8 février 2002

Jean Marie Le Méné, président de la Fondation Jérôme Lejeune*, se réjouit que le Parlement est mis fin à la jurisprudence Perruche :  » la jurisprudence Perruche était si discriminatoire à l’égard des personnes handicapées que les membres du Parlement ont su faire taire leurs désaccords politiques pour rendre aux personnes handicapées leur dignité « .

 
Jean-Marie Le Méné précise que «  le texte voté hier par la Commission mixte a ainsi balayé le 3ème alinéa proposé par l’Assemblée et pour lequel nous restions inquiets. Aujourd’hui les personnes handicapées et leurs familles peuvent se réjouir, elles ont réussi à se faire entendre ! C’est un grand jour pour elles mais aussi pour chacun d’entre nous « . 

Pour le président de la Fondation Jérôme Lejeune  » ce vote est une victoire car c’est une étape importante de notre société, un véritable réveil éthique « . Il  » souhaite que ce vote obtenu grâce à la détermination de nombreux parlementaires et en particulier de Nicolas About, soit le signe d’un nouveau regard posé sur les enfants handicapés de notre pays « .

 

* La Fondation Jérôme Lejeune est le 1er financeur en France de la recherche sur la Trisomie 21 et la 1ere consultation spécialisée sur le handicap d’origine génétique. Elle a financé, en 2001, 45 programmes de recherche dans le monde entier pour un montant d’environ 1 millions d’euros. www.fondationlejeune.org  

<p>Genethique.org</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres