Le Roi des belges ne s’oppose pas à l’extension de l’euthanasie aux mineurs

Publié le : 3 mars 2014

 Le processus de validation de la nouvelle législation sur l’extension de l’euthanasie aux mineurs vient de s’achever dimanche par la signature du Roi Philippe. Celle-ci intervient 15 jours après l’adoption de la loi par la Chambre.

 

Les discussions autour de ce texte avaient suscité des divisions internes au sein des partis politiques, y compris au sein des partis défendant le projet (PS, MR, Ecolo-Groen et N-VA) puisque certains de leurs parlementaires « se sont abstenus ou ont voté contre au nom de la liberté de conscience ».

 

Une pétition lancée par CitizenGO adressée au Roi Philippe lui enjoignant de ne pas signer le texte avait obtenu plus de 200 000 signatures à travers l’Europe (Cf. Synthèse Gènéthique du 28 février 2014). Les initiateurs s’étaient appuyés sur le fait que le Roi Baudouin avait, au nom de sa conscience, refusé de signer la loi sur la dépénalisation de l’avortement.

<p> La Libre.be (Christian Laporte) 02/03/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres