Le retour des « père » et « mère » sur les formulaires de cartes d’identité italiens

Publié le : 8 avril 2019

« On retrouve un peu de bon sens », a déclaré Matteo Salvini, vice-Premier ministre italien, au sujet du rétablissement des termes « père » et « mère » dans les formulaires de cartes d’identité. Les mentions « parent 1 » et « parent 2 », introduites en 2015 par le gouvernement de Matteo Renzi, ont été supprimées par un décret du ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, signé en janvier 2019 et entré en vigueur le 4 avril dernier.

 

Les associations de défense des homosexuels et le Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème) ont dénoncé cette mesure. « Un décret injuste qui a pour seul objectif de discriminer les enfants déjà reconnus par les tribunaux comme fils de couples lesbiens ou gays », selon Fabrizio Marrazzo, porte-parole du Gay Center. Si la loi italienne ne reconnaît pas qu’un enfant ait deux pères ou deux mères, certains couples homosexuels avaient obtenu la retranscription d’une filiation établie à l’étranger ou par adoption par le parent non-biologique, validée par la justice au nom de « l’intérêt de l’enfant ».

<p>AFP (05/04/19) ; Ouest France (05/04/19) - <a href="https://www.ouest-france.fr/europe/italie/polemique-en-italie-apres-le-retour-des-termes-pere-et-mere-sur-les-formulaires-de-carte-d-identite-6296796">Polémique en Italie après le retour des termes « père » et « mère » sur les formulaires de carte d’identité</a></p> <p> </p> <p> </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres