Le Québec revoit en profondeur son programme de PMA

Publié le : 11 septembre 2014
Jugé trop couteux et source de dérives, le programme de procréation médicalement assistée (PMA ou AMP) du Québec sera modifié « en profondeur », a annoncé le ministre de la Santé, le Dr Gaétan Barette.

 

En effet, le programme s’était révélé beaucoup plus coûteux que prévu, représentant une dépense annuelle de 70 millions de dollars canadiens pour le système de Santé. Si le ministre de la Santé n’a pas encore présenté les orientations qu’il compte suivre, une chose est sûre, les traitements d’AMP ne seront plus gratuits mais une partie sera à la charge des bénéficiaires, « en fonction de leurs revenus ». Les orientations devraient reprendre les recommandations du rapport Salois, lequel avait soulevé des « dérives » évoquant des « problèmes éthiques et administratifs » (Cf. Synthèse Gènéthique du 11 juin 2014)

 

Par ailleurs, le programme d’AMP sera toujours accessible aux couples homosexuels, « à des conditions cependant plus strictes ».
<p>La Presse.ca (Denis Lessard) 09/09/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres