Le médecin de Terri Schiavo part à la retraite

Publié le 10 Nov, 2005

Ronald Cranford, le médecin qui a donné la mort à Terri Schiavo, vient de prendre sa retraite. Atteint d’un cancer depuis deux ans, il a décidé de passer le reste de sa vie à faire des conférences sur le thème de la fin de la vie.

En septembre, ses collègues ont célébré sa carrière par une conférence internationale sur la mort cérébrale et le droit à mourir.

"Terri Schiavo fut en quelque sorte le sommet de ma carrière", a-t-il dit, "Il y a eu énormément de changements dans le domaine de l’acharnement thérapeutique", explique-t-il,  "des centaines de familles ne peuvent accepter la réalité de l’acharnement thérapeutique."

Le Dr Cranford était médecin émérite et chef adjoint du service de neurologie au centre médical Hennepin à Minneapolis. Il est considéré comme l’un des plus fameux experts dans la recherche sur la fin de la vie. Il a toujours milité pour le droit à mourir. Il fait partie de la Choice in Dying Society qui promeut le suicide assisté et l’euthanasie.

Cranford soutient qu’il existe beaucoup de cas similaires à celui de Terri Schiavo aux Etats-Unis. La particularité en ce qui concerne l’Etat de Floride est que le Congrès, et le Président lui-même sont intervenus.

"Il existe des centaines et des centaines de cas Schiavo partout, où les familles ne sont pas d’accord. Arrêter l’alimentation est une pratique très courante aux Etats-Unis, en dépit de toute cette controverse."

"L‘Etat et le gouvernement fédéral ont été fous d’intervenir sur le cas Schiavo. Quelques décisions [d’arrêter de nourrir et d’hydrater les patients en fin de vie] sont prises au niveau de l’Etat, mais la plupart sont prises au niveau local, par les familles".

"Nous avons fait beaucoup de progrès depuis les années 70", dit-il, "Mais nous avons encore beaucoup à parcourir. Les 20 ou 30 prochaines années seront plus difficiles et complexes que les 30 dernières" , estime-t-il.

Après l’arrêt de la nutrition des personnes en état végétatif, il se tourne maintenant vers les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : "Bientôt ce pays aura plusieurs millions de patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Et le coût sera autrement plus élevé que de maintenir en état végétatif quelques dizaines de milliers de patients."

Il suggère donc de remédier à ce problème par le suicide médical assisté. Il blâme les personnes qui découragent les familles de faire le choix de l’euthanasie. Par contre, il applaudit les pays européens qui légalisent l’euthanasie.

Marie Dietz, directrice du Centre pour les études Pro-Life, pousse un cri d’alarme face à cette conception de la fin de vie. Elle stigmatise ceux qui veulent créer le Club-des-personnes-ayant-le-droit-de-vivre dont le Dr Cranford et son collègue David Smith, seraient les principaux promoteurs.

Elle s’inquiète de la définition de la mort clinique qu’ils veulent imposer, passant de la mort cérébrale à la mort néo-corticale. Elle se demande où va s’arrêter cet élargissement : aux personnes atteintes de démence, peut-être même seulement retardées mentales. «Chaque fois qu’une loi passe pour autoriser un être humain innocent à être tué, chaque fois qu’une cour de justice autorise le meurtre d’un être humain innocent, la définition de la personne devient de plus en plus floue et le nombre de personnes "inhumaines" s’accroît.»

Medical Ethics Advisor Novembre 2005 – WorldNetDaily.com 23/03/05 – Celebrate Life Juillet 1992

Partager cet article

Synthèses de presse

Pays de Galles : mise en cause de la directrice d'une clinique transgenre
/ Genre

Pays de Galles : mise en cause de la directrice d’une clinique transgenre

Un comité du MPTS a estimé que « l’aptitude à pratiquer » du Dr Webberley était compromise « pour des raisons d’intérêts publics plus ...
Santé : la  marchandisation des données est actée
/ E-santé

Santé : la marchandisation des données est actée

Le choix de la CNIL d’autoriser « la mise en place d’un traitement automatisé » de données de santé par un consortium ...
Cameroun : la PMA légalisée
/ PMA-GPA

Cameroun : la PMA légalisée

Le 29 juin, les députés camerounais ont adopté un projet de loi sur la PMA soutenu par le Ministre de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres