Le malaise des échographes

Publié le 4 Nov, 2002

Deux échographistes Lillois, Yves Ardaens et Laurent Lemaître, ont présenté une enquête sur leur pratique lors des Journées françaises de radiologie. Sur les 208 praticiens radiologues qui ont répondu les deux-tiers ont arrêté l’échographie foetale. Les motifs soulevés sont d’une part les suites de l’affaire Perruche et d’autre part la hausse des assurances. Yves Ardaens rappelle que “la moitié des radiologues ont eu une surprime de l’ordre de 2500 euros cette année“.

Libération (Sandrine Cabut) 30/10/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres