Le Luxembourg dépénalise l’avortement

Publié le 6 Avr, 2014

 Lors de sa réunion hebdomadaire, le 31 mars dernier, le Conseil du gouvernement Luxembourgeois a adopté un projet de loi portant diverses modifications de la législation relative à l’avortement dans le pays.

En premier lieu, ce projet de loi modifie “la loi [du 15 novembre 1978] relative à l’information sexuelle, à la prévention de l’avortement clandestin et à la règlementation de l’interruption volontaire de grossesse [IVG]”. Objectif? “Accompagner la femme dans son choix et non pas la guider dans une direction précise“. Par ce nouveau texte, l’IVG est dépénalisé, intégrant ainsi cette pratique à la loi de 1978.

La deuxième modification vise, toujours en matière d’IVG, la deuxième consultation, obligatoire jusqu’alors. Celle-ci, proposée par le médecin lors de la première consultation, devient facultative. Ainsi, il n’appartient plus qu’à la femme, seule, “d’apprécier si elle a besoin de conseils supplémentaires sur les droits, aides et avantages garantis par la loi, sur les possibilités offertes par l’adoption et sur les possibilités de soutiens psychologique et social“. Une série d’amendements destinés à “souligner le droit à l’autodétermination de la femme” est proposée par le texte. La notion de détresse est supprimée, de même que “l’obligation pour la femme enceinte de confirmer par écrit sa détermination à procéder à une IVG“. Enfin, le droit à l’objection de conscience est maintenu, chaque médecin est en droit de refuser de pratiquer une IVG.

 Lequotidien.lu 04/04/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois
/ Don d'organes

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois

La politique chinoise de dons d’organes permet aux proches des donneurs d’être placés sur une liste d’attente prioritaire.  ...
24bis_culture_cellules_souches

Maladie de Parkinson : vers un traitement à partir de CSEh ?

Des chercheurs ont développé un traitement mettant en œuvre des cellules souches embryonnaires humaines. Un essai clinique est prévu l'année ...
USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020
/ IVG-IMG

USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020

Selon les derniers chiffres de l’Institut Guttmacher, le nombre d’avortements a augmenté d’environ 1% en 2020 aux Etats-Unis ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres