Le Génome humain cache ”de vaste déserts” …

Publié le 13 Fév, 2001

En révélant la carte du  génome humain, les publications de Science et Nature annoncent l’existence de « vastes étendues de régions génétiques quasi désertique ». Ainsi, si certains chromosomes se révèlent particulièrement riches en gènes (comme les 17, 19 et 22), d’autres semblent très  largement désertiques (commeles 4,13,18 et les chromosomes sexuels X et Y). Cela signifie qu’à l’intérieur des chromosomes résident de longs enchaînements d’ADN qui, en l’état actuel des connaissances, ne semblent pas correspondre à des gènes et à qui l’on ne peut attribuer de fonction particulière connue. Les gènes humains sont présents en îlots ou en grappes et sont de fait séparés par « de vastes déserts » constitués d’ADN, appelé « de pacotille » ou « répétitif », apparemment sans fonction. Cet ADN correspond, selon les évaluations, au quart ou au tiers de la totalité du génome.

Le Monde 13.02.01

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...
Cannabis médical : pas d’amélioration pour les patients atteints d'un « cancer avancé »
/ Fin de vie

Cannabis médical : pas d’amélioration pour les patients atteints d’un « cancer avancé »

Une étude menée en Australie a révélé que l'huile de cannabidiol, également appelée CBD, ne soulageait pas les patients en ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres