Le génome du chimpanzé séquencé

Publié le : 1 septembre 2005

Après l’homme, la souris et le rat, le chimpanzé est le 4ème mammifère dont le génome est séquencé. Ces travaux viennent d’être publiés dans la revue Nature ainsi que la première analyse comparative globale des génomes de l’homme et du chimpanzé.

D‘après cette étude le chimpanzé est l’animal le plus proche de nous génétiquement parlant. Leurs séquences d’ADN sont identiques à 99% mais en tenant compte des insertions ou des délétions (pertes) de paires de bases, le tronc commun est évalué à 96%. Comme chacun de ces génomes contient quelques 3 milliards de paires de base, cela laisse toutefois une part importante à la différence. Il existe 10 fois plus de différences entre un humain et un chimpanzé qu’entre deux êtres humains.

Le séquençage du génome du chimpanzé  est une étape essentielle pour les scientifiques. "En comparant plus dans le détail les séquences génétiques de l’homme et du singe, on va pouvoir dire quels gènes ont pu être conservés au cours de l’évolution chez l’une ou chez l’autre des deux espèces" expliquent les chercheurs. Ils estiment que l’homme et le chimpanzé se sont différenciés il y a environ 6 millions d’années.

Les chercheurs américains ont d’ores et déjà annoncé avoir identifié des zones de l’ADN ou la différence est importante. Ce sont des régions impliquées dans la reproduction, l’immunité ou l’odorat. Par ailleurs, ils ont démontré que si certains gènes sont effectivement communs, leur degré d’expression a pu changer au cours du temps.

Pour continuer à définir les changements génétiques qui font la spécificité de l’homme, les chercheurs attendent beaucoup du séquençage de l’ADN d’autres grands singes comme l’orang-outan ou le gorille.

Le Figaro (Julien Bourdet) 01/09/05 - Le Quotidien du Médecin (Elodie Biet) 01/09/05 - Libération (Sylvie Briet) 01/09/05 - Le Nouvel Observateur (Cécile Dumas) 01/09/05

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres