Le gène de prolifération des cellules souches

Publié le 3 Déc, 2002

Robert Tsai et Ronald McKay (NIH) ont identifié un nouveau gène nommé “nucléostemine”, qui code une protéine nécessaire pour la prolifération des cellules souches embryonnaires et adultes*. 

Les chercheurs ont bloqué l’expression de ce gène dans les cellules souches du système nerveux central du rat. Ils ont alors constaté une réduction de la prolifération cellulaire. 

* paru dans Genes and developpement, decembre 2002

Le Quotidien du Médecin 03/12/02

Partager cet article

Synthèses de presse

Fin de l’anonymat des donneurs : la crainte des « familles LGBTQ » aux Etats-Unis
/ PMA-GPA

Fin de l’anonymat des donneurs : la crainte des « familles LGBTQ » aux Etats-Unis

La fin de l'anonymat des donneurs supposerait que « les liens biologiques sont importants pour créer des familles » ...
Etats-Unis : un juge texan autorise une femme à avorter
/ IVG-IMG

Etats-Unis : un juge texan autorise une femme à avorter

Le 7 décembre, un juge du tribunal de district du comté de Travis, au Texas, a autorisé une femme à ...
Nigeria : des étudiants vendent leurs gamètes pour « survivre à la situation économique »
/ PMA-GPA

Nigeria : des étudiants vendent leurs gamètes pour « survivre à la situation économique »

Afin de « survivre à la situation économique », des étudiants nigérians vendent leurs gamètes, utilisés ensuite dans le cadre de FIV ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres