Le DPNI clefs en main : Illumina vise le marché européen

Publié le 10 Avr, 2017

Illumina a annoncé lundi le lancement du protocole VeriSeq NIPT, un dispositif de diagnostic in vitro marqué CE[1] pour le dépistage des trisomies 21, 18 et 13. Il comprend les réactifs, les instruments, le logiciel d’analyse, l’installation et la formation. Cette «  solution complète automatisée » permet aux laboratoires de détecter certaines anomalies chromosomiques du fœtus en « une journée environ ». Ainsi équipé, un laboratoire pourrait « traiter jusqu’à 96 échantillons en une journée ». L’objectif est de « fournir des résultats plus rapidement, avec une précision élevée et des échecs minimes ». Une « automatisation sans précédent qui révolutionne le DPNI », a commenté le laboratoire Illumina.

 

Note GènéthiqueDépister les maladies génétiques en anténatal : atout ou aliénation ?

 

[1] Conformité Européenne.

News medical (10/04/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres