Le combat terroriste du Front de libération des animaux

Publié le 3 Sep, 2007

Des activistes français de l‘Animal Liberation Front (ALF), mouvement "écoterroriste" anglais, ont revendiqué la contamination par de l’eau oxygénéede produits pour lentilles de contact. Cette action vise à "faire subir aux humains les souffrances endurées par les animaux lors d’expérimentations".

Dans un communiqué "des militants pour les droits des animaux" affirment avoir contaminé 85 flacons de Solo Care Aqua entre le 25 et le 27 août.

C‘est le groupe anglais Huntingdon Life Science qui pratique des expérimentations sur les animaux qui est visé par cette action. En effet, il travaille avec la société Novartis qui elle même distribue ses produits en France via la société Ciba Vision. Cette dernière a décidé de rappeler les produits incriminés et a expliqué que "de l’eau oxygénée mélangée à la solution pouvait provoquer des irritations et des conjonctivites".

Les adeptes du Front de libération des animaux ont déjà commis des actions anti-corrida et s’attaquent maintenant "à des objectifs humains".


NDLR :
Sur ces questions, le récent livre de Jean-Marie Meyer et Patrice de Plunkett, Nous sommes des animaux mais on n’est pas des bêtes*, pointe du doigt les différences entre la bête et l’homme et montre l’urgence, pour l’homme, de se redécouvrir lui-même (cf Synthèse du 7/05/07)

* Nous sommes des animaux mais on n’est pas des bêtes, Jean-Marie Meyer, Patrice de Plunkett, ed. Presses de la Renaissance, avril 2007

Libération (Patricia Tourancheau) 01/09/07 – Le Monde (Jean-Pierre Stroobants) 04/09/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Genre : Juristes pour l’enfance saisit la justice contre la HAS
/ Genre

Genre : Juristes pour l’enfance saisit la justice contre la HAS

L’association Juristes pour l’enfance demande en justice la modification de la composition du groupe de travail « Parcours de transition ...
Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?
/ Fin de vie

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?

L'organisation The Last Resort a indiqué que la « capsule » de suicide assisté Sarco pourrait être utilisée « très bientôt » pour la ...
Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »
/ Transhumanisme

Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »

Rafael Yuste, neurobiologiste, professeur à Columbia et cofondateur de la NeuroRights Foundation, appelle à instaurer des « neurodroits » au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres