Le coeur artificiel Carmat reçoit l’approbation américaine pour un essai clinique de 10 patients

Publié le 6 Fév, 2020

Mercredi, la Société Carmat, qui porte le projet du cœur artificiel, a annoncé avoir reçu l’approbation de la FDA pour lancer « un essai clinique de faisabilité aux Etats-Unis » (cf. Coeur artificiel français Carmat : les Etats-Unis autorisent l’étude de faisabilité).

 

Ce cœur artificiel veut être une « alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale ». L’essai initialement prévu devait inclure 5 patients. Il a été élargi ; il « portera sur 10 sujets éligibles à la transplantation ». Il sera mené « par étapes ». Un premier rapport sur « l’état d’évolution des 3 premiers patients à 60 jours » conditionnera « le recrutement des 7 patients suivants ». Le premier critère retenu pour évaluer l’étude est « la survie du patient à 180 jours après l’implantation ou une transplantation cardiaque réussie dans les 180 jours suivant l’implantation ». Le recrutement des patients devrait être anticipé et commencer au quatrième trimestre 2020.

 

« En accord avec la Commission Européenne », la société Carmat « bénéficie de l’aide la plus importante jamais accordée par Bpifrance à une PME, soit un montant de 33 millions d’euros ».

 

Pour le directeur général de Carmat, Stéphane Piat, l’entreprise se situe à une « nouvelle étape de son développement (…) en vue de la conquête d’un marché mondial ».

 

Pour aller plus loin :

Cœur artificiel Carmat : un 12e patient implanté en République tchèque

Cœur artificiel total : Carmat obtient l’autorisation de reprendre l’étude PIVOT au Kazakhstan

Carmat rode son coeur en vue de l’industrialisation

Carmat prépare la phase de commercialisation de son coeur artificiel

Carmat : Réparer les vivants, à quel prix ?

AFP ( 05/02/2020) – CP Camat (05/02/2020)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_don_organes
/ Don d'organes

Greffes d’utérus : les expérimentations se multiplient

Alors qu'un essai clinique est en cours au Texas, en Inde, l'IKDRC d’Ahmedabad, a réalisé les premières greffes d’utérus ...
contrat
/ PMA-GPA

Banques de gamètes : la France aussi est un marché

Cryos s’affiche comme "la plus grande banque de sperme du monde". La France est son 5e marché, après la Hollande, ...
Arizona : un homme poursuit une clinique au nom de l’embryon avorté par sa femme
/ IVG-IMG

Arizona : un homme poursuit une clinique au nom de l’embryon avorté par sa femme

Un homme poursuit une clinique pour l’avortement pratiqué sur sa femme, estimant que son "consentement éclairé" n’a pas été recueilli ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres