Le Chili refuse l’avortement thérapeutique

Publié le 5 Avr, 2012

Le parlement Chilien a refusé de légiférer mercredi 4 avril 2012 trois propositions de loi tendant à dépénaliser l’avortement en cas de malformations, de danger pour la vie de la mère ou de l’enfant.
Le Sénat n’a pas voté contre un projet de loi en tant que tel, mais bien contre l’idée même de légiférer un tel acte. Le règlement précise que ce thème ne pourra pas revenir en débat législatif avant un an.

Pour rappel, l’avortement thérapeutique qui était permis sous la dictature d’Augusto Pinochet fait l’objet d’une interdiction absolue depuis 1989 et encore aujourd’hui.

Le sénateur Alberto Espina précise en effet que : "Notre législation établit la protection du droit à la vie de l’être à naître, et ce droit apparait au moment de la conception".

AFP 05/04/12

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres