Le Centre RIKEN communique un rapport intermédiaire sur les cellules STAP

Publié le 25 Mar, 2014

 Après plusieurs semaines de polémique sur les résultats des cellules STAP, le Centre RIKEN a remis le 14 mars au cours d’une conférence de presse un rapport intermédiaire.

Une équipe de chercheurs du Centre RIKEN (Japon), conduite par Haruko Obokata, Chef d’unité du laboratoire de reprogrammation cellulaire, avait publié dans le journal Nature la découverte de nouvelles cellules pluripotentes, les STAP (Cf. Synthèse Gènéthique du 30 janvier 2014).

Le comité d’étude destiné à mener une enquête sur ces résultats conclue, dans ce rapport intermédiaire, à une “utilisation inappropriée des données” et annonce que l’enquête suit son cours.

Bulletins-electroniques.com 24/03/2014 

Partager cet article

Synthèses de presse

Pays de Galles : mise en cause de la directrice d'une clinique transgenre
/ Genre

Pays de Galles : mise en cause de la directrice d’une clinique transgenre

Un comité du MPTS a estimé que « l’aptitude à pratiquer » du Dr Webberley était compromise « pour des raisons d’intérêts publics plus ...
Santé : la  marchandisation des données est actée
/ E-santé

Santé : la marchandisation des données est actée

Le choix de la CNIL d’autoriser « la mise en place d’un traitement automatisé » de données de santé par un consortium ...
Cameroun : la PMA légalisée
/ PMA-GPA

Cameroun : la PMA légalisée

Le 29 juin, les députés camerounais ont adopté un projet de loi sur la PMA soutenu par le Ministre de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres