L’appel des responsables religieux britanniques contre un projet de loi sur l’aide médicale à mourir

Publié le : 7 septembre 2015

Le projet de loi sur l’aide médicale à mourir en préparation au Parlement britannique a suscité ce week-end les réactions des grands responsables religieux du pays. Les représentants des communautés catholique, orthodoxe, anglicane, juive, musulmane et sikh de Grande-Bretagne ont adressé une lettre ouverte aux députés les appelant à refuser le projet de loi qui sera débattu vendredi.

 

Le projet de loi qui sera soumis à la Chambre des Communes prévoit de permettre à des malades, dont l’espérance de vie ne dépasse pas les six mois, de recevoir une dose mortelle de médicaments, dose qu’ils devront alors s’administrer eux-mêmes.

 

Pour les représentants religieux, « il s’agit d’un changement d’une énorme ampleur concernant la loi, mais aussi le rôle des médecins ». Ils ajoutent que le « respect pour la vie des autres, qui est au cœur [du] système pénal et [des] lois sur les droits humains ne devrait pas être changé ».

<p>La Croix (06/09/2015), The Guardian (05/09/2015)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres