L’AMP à l’étranger

Publié le : 26 mai 2009

Le quotidien régional Nord éclair consacre un article au recours à l’assistance médicale à la procréation (AMP) à l’étranger.

Il cite la clinique espagnole Eugin, où "commercial et médical sont très liés", spécialisée dans le don d’ovocytes, plus simple et plus rapide qu’en France où le délai d’attente moyen est de deux ans contre quelques mois seulement en Espagne. Cette différence s’explique par le nombre élevé de donneuses en Espagne, celles-ci étant indemnisées (900 euros environ).

Selon Laure Camborieux, président de l’association de soutien aux couples infertiles Maia, 1 000 couples français ont reçu des ovocytes en 2008 dont la moitié à l’étranger. Si le coût d’une telle opération n’est pas négligeable (environ 10 000 €), la Sécurité sociale accorde un remboursement (de l’ordre de 1 600 €) dans la mesure où le don d’ovocytes est légal en France.

Aujourd’hui mère d’un petite garçon d’un an, Sonya, qui s’est rendu en Espagne pour recourir au don d’ovocytes, raconte son "parcours du combattant". Mais, conclut-elle, "même s’il ne me ressemble pas du tout, je l’ai porté, je l’ai voulu avec mes tripes".

Nord éclair.fr 25/05/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres