L’Agence de biomédecine se félicite de l’augmentation du nombre de greffes d’organes

Publié le : 17 février 2016

Avec 5746 organes greffés en 2015 soit 7% de plus que l’année précédente, l’Agence de biomédecine se réjouit que « l’objectif annuel de 5700 greffes d’ici fin 2016 » ait été « atteint et dépassé avec un an d’avance » (cf. Augmenter le don d’organes : les projets de l’ABM).

Les greffes les plus fréquentes sont les greffes de rein et de foie, qui ont respectivement progressé de 8 % et 6 %.

Si en 10 ans, l’augmentation du nombre de greffes d’organes a été de 35,2%, « 21378 personnes sont encore en attente, dont la moitié espèrent recevoir un rein ». Un chiffre qui a quasiment doublé en 10 ans « en raison du vieillissement de la population » et du « succès de la

L’Agence note en outre, que le taux d’opposition serait en « légère diminution » par rapport à 2014, avec une moyenne nationale de 32,5% contre 33,5% en 2014.

Aujourd’hui en France, 54659 personnes sont porteuses d’un greffon fonctionnel.

 

Deux mesures ont été mises en place pour soutenir l’augmentation du nombre de greffons disponibles :

 

[1] Association de patients concernés par la dialyse et la greffe de rein.

<p>Hospimédia 16/02/2016 ; Le Monde (Pascale Santi) 17/02/2016 ; Le Figaro (17/02/2016) ; Libération (16/02/2016)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres