L’AFM s’inquiète du désengagement de l’Etat

Publié le 4 Déc, 2007
A quelques jours du Téléthon, l’Association française contre les myopathies (AFM) a, dans une lettre adressée aux députés, fait part de son inquiétude quant à l’engagement du gouvernement.

 

Elle dénonce d’abord les franchises médicales parce que, écrit-elle, “avec tous ceux qui souffrent d’une affection longue durée – nous représentons plus de 60% des dépenses de santé de ce pays -, c’est nous qui allons, chaque année, devoir payer 50 euros supplémentaires pour nous soigner“.

 

Ensuite, elle se dit préoccupée du désengagement des pouvoirs publics dans la recherche sur les maladies rares : “dans le cadre des prochains appels d’offre de l’Agence nationale de la recherche (ANR), la recherche sur les maladies rares se trouve absorbée dans un appel d’offres concernant les mécanismes physiopathologiques des maladies rares et… des maladies fréquentes“.

 

Nous ne pouvons pas accepter ce retour en arrière“, continue l’AFM qui, en 2004 avait obtenu que les maladies rares soient une “priorité de santé publique” et qu’un plan national soit lancé sur quatre années.

 

Rappelons que, en 2006, le Téléthon a rapporté à l’AFM plus de 100 millions d’euros et qu’en septembre dernier, l’Institut des cellules souches pour le traitement et l’étude des maladies monogéniques (I-STEM), partenaire de l’AFM, a été inauguré en présence de Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

 

Le 11 novembre 2006, un article du Monde analysait l’influence de l’AFM sur l’ensemble de la politique de recherche française (cf. Synthèse de presse du 11/12/06).

Libération (Eric Favereau) 04/12/07 –

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...
Tennessee : « Il n'existe pas de droit fondamental à un certificat de naissance mentionnant l'identité de genre au lieu du sexe biologique »
/ Genre

Tennessee : « Il n’existe pas de droit fondamental à un certificat de naissance mentionnant l’identité de genre au lieu du sexe biologique »

Une cour d'appel a statué que le Tennessee ne pratiquait pas de discrimination en n'en autorisant pas à modifier la ...
Royaume-Uni : les nombre de femmes célibataires recourant à la PMA explose
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : les nombre de femmes célibataires recourant à la PMA explose

Selon un rapport de la HFEA, le nombre de femmes célibataires ayant eu recours à la FIV a augmenté de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres