“L’ABCD de l’égalité” à l’école en janvier 2014

Publié le 5 Sep, 2013

 En janvier prochain, de la grande section de maternelle au CM2, les élèves se verront imposer “un programme de lutte contre les stéréotypes sexistes dès l’école appelé ‘ABCD de l’égalité’ “. Mis en place par le gouvernement sous l’impulsion du ministère des droits des femmes, “l’ABCD de l’égalité” sera expérimenté dans dix académies (1), soit 600 classes au total, et une généralisation de cette expérimentation est déjà prévue, au printemps 2014.

 

Le programme sera adapté à l’âge et abordera la question des préjugés dans différentes matières telles que le sport, les sciences, les arts plastiques, le français ou encore l’histoire. L’objectif? “Sensibiliser les élèves aux représentations, aux rôles assignés aux filles et aux garçons […] et aux limites que les enfants se fixent eux-mêmes, terreau des inégalités hommes-femmes“. 

 

Justifiant ce programme, Najat Vallaud-Belkacem, ministre du droit des femmes précise: “alors que l’école est censée être neutre dans le traitement des filles et des garçons, les études montrent que ce n’est pas le cas, en dépit de la bonne volonté des enseignants“. Mais l’instauration d’un tel programme inquiète. Ainsi, Jean-Marie Andrès, un des responsable des Associations familiales catholiques (AFC) redoute ” ‘une démarche de déconstruction’ des repères, notamment ceux transmis par les parents“. Il estime que ” ‘les stéréotypes ont bon dos’ et la vigilance doit être de mise devant ce type d’initiative“. 

(1) Académies de Bordeaux, Clermont-Ferrand, Créteil, Corse, Guadeloupe, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Rouen, Toulouse

 La Croix (Marine Lamoureux) 06/09/2013 – Valeurs actuelles (Fabrice Madouas) 05/09/2013

Partager cet article

Synthèses de presse

istock-512471386
/ Fin de vie

Espagne : accusé de cinq tentatives de meurtre, il réclame l’euthanasie

Le tribunal de Tarragone a approuvé la demande d'euthanasie de l'accusé estimant que sa demande primait sur celle des victimes ...
Adolescente
/ Genre

Genre : 140 médecins et intellectuels appellent à informer les jeunes objectivement

« On peut changer l'apparence de son corps mais jamais son inscription chromosomiale », rappellent les signataires de ce manifeste ...
Irlande : contraception gratuite pour les femmes de 17 à 25 ans
/ contraception

Irlande : contraception gratuite pour les femmes de 17 à 25 ans

Annoncée dans le budget voté en octobre 2021, cette mesure prendra effet au mois d'août ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres