La thérapie génique au secours de la maladie d’Alzheimer

Publié le 25 Avr, 2005

Le Pr Mark Tuszynski, professeur de neurosciences et neurologue à l’université San Diego, en Californie vient de diriger le 1er essai de thérapie génique chez des patients souffrant d’une maladie d’Alzheimer débutante. Les résultats prometteurs de cet essai visant à évaluer la sécurité et la toxicité de cette approche ont été publiés dans la revue Nature Medicine.

Rappelons que, dans la maladie d’Alzheimer, la perte des neurones et des synapses entraîne un déclin cognitif. Les chercheurs ont mené leur étude sur 8 patients. Ils leur ont prélevé des cellules cutanées, les ont modifiées génétiquement in vitro – afin de secréter le facteur de croissance nerveux (NGF) – puis injectées dans une région précise du cerveau. 2 patients sont décédés au cours de cette étude. En revanche, après un suivi moyen de près de 2 ans chez les 6 autres patients, aucun effet néfaste n’a été observé et les tests suggèrent un ralentissement du déclin cognitif.

Si ces résultats étaient confirmés au cours des prochaines études, ce traitement représenterait une "importante avancée par rapport aux traitements actuels de la maladie d’Alzheimer" estiment les chercheurs. Sur la base de ces résultats, d’autres essais de thérapie génique viennent d’être entrepris à l’université médicale Rush de Chicago.

Le Quotidien du médecin (Dr Véronique Nguyen) 25/04/05 – Le Nouvel Observateur (Cécile Dumas) 25/04/05 – Le Figaro (Jean-Michel Bader) 27/04/05

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres