La Suisse refuse le DPI

Publié le : 28 mars 2002

En Suisse, le Conseil national vient de refuser d’autoriser le diagnostic pré-implantatoire dans la loi sur la procréation médicalement assistée, entrée en vigueur il y a un an (cf notre revue de presse du 07/02/2002). Il a donc rejeté l’initiative de la libérale genevoise Barbara Polla qui visait à « combler une lacune  » de la loi, en autorisant le diagnostic pré-implantatoire.  

Pour la majorité du Conseil national, autoriser de telles pratiques reviendrait à « ouvrir la porte aux considérations eugéniques« .

<p>Tribune de Genève (Adrien Bron) 21/03/2002</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres