La société doit-elle organiser l’assistance au suicide ?

Publié le 26 Sep, 2008

La Croix revient sur les récentes auditions des juristes Robert Badinter, ancien garde des Sceaux (cf. Synthèse de presse du 18/09/08), et Alain Porthais, professeur de droit à Lille, par la mission Leonetti, chargée d’évaluer la loi sur la fin de vie. Le quotidien s’intéresse particulièrement à la question de l’assistance au suicide : est-elle juridiquement répréhensible ? est-ce à la société de l’assumer ?

Robert Badinter et Alain Porthais ont toux deux d’abord affirmé que, si l’on s’en tient au strict point de vue juridique, l’assistance au suicide n’est en France pas pénalement répréhensible. Seule la provocation au suicide peut faire l’objet de poursuites. L’ancien garde des Sceaux n’a néanmoins pas caché ses réticences quant à la mise en place d’"une sorte de service d’assistance médicale, qui vous permettrait, en vous y rendant, d’en terminer, sans qu’il y ait besoin de recourir au service d’un ami, d’un médecin ami,…".

Jean Leonetti estime pour sa part qu’il ne revient pas à la société d’assumer cet acte : "le suicide n’est pas puni, l’assistance non plus", "juridiquement, ce n’est pas contestable", mais, "pour autant, la société ne l’organise pas". Citant l’exemple d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer qui souhaiterait recourir à une assistance au suicide, il déclare : "on peut imaginer que son entourage aimant tente de la dissuader ; le médecin, lui, en a le devoir" ; "quant à la société, elle n’a pas, à mon sens, à lui donner la recette, ce qui serait une manière de signifier que son suicide est justifié".

La Croix (Marine Lamoureux) 26/09/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille
/ PMA-GPA

Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille

Les deux hommes, qui « rêvaient d’avoir deux fils », ont intenté un procès envers la clinique de fertilité ...
32_parlement_europeen
/ IVG-IMG

Le Parlement européen demande d’inscrire l’avortement parmi les « droits fondamentaux »

Par 324 voix contre 155, les députés européens ont voté une résolution ce jeudi, afin que le Conseil se saisisse ...
istock-512471386
/ Fin de vie

Espagne : accusé de cinq tentatives de meurtre, il réclame l’euthanasie

Le tribunal de Tarragone a approuvé la demande d'euthanasie de l'accusé estimant que sa demande primait sur celle des victimes ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres