La SFAP et l’Ordre des médecins contre l’euthanasie

Publié le 10 Fév, 2012

La société française d’accompagnement des soins palliatifs (SFAP), qui fédère plus de 5 000 soignants, a rappelé "la complexité des situations rencontrées en fin de vie et invite à un débat serein, qui ne peut pas avoir lieu dans un contexte de campagne électorale". Elle a par ailleurs dénoncé l’emploi des sondages d’opinion basés sur "des questions simplifiées avec des termes flous", et réalisés "après l’évocation de situations douloureuses et rares, pour lesquelles l’application de la loi actuelle n’a pas été mise en œuvre".

En janvier 2011, l’Ordre des médecin avait également estimé que la légalisation de l’euthanasie revenait à exposer les personnes les plus vulnérables "à des dérives incontrôlables au moment où la société s’interroge sur le financement de la dépendance".

Le Quotidien du Médecin (Stéphanie Hasendahl) 10/02/12

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres