La Russie face à la dénatalité

Publié le 26 Fév, 2008

Le Journal de 20 heures de TF1 du 24 février dernier revient sur le taux de natalité déclinant en Russie. Face à une démographie catastrophique, la Russie essaie de sensibiliser les femmes aux conséquences de l’avortement, considéré pendant des années comme un simple moyen de contraception. Mais, si le gouvernement a décrété que 2008 serait l’année de la famille, une vraie politique familiale est encore attendue pour pallier la faiblesse des services sociaux.

Chaque année, en Russie, on recense plus de 2 millions d’avortements, pour environ 150 millions d’habitants, et il n’est pas rare que les femmes avortent 7 ou 8 fois au cours de leur vie. 20% des cas de stérilité seraient dus à ce recours systématique.

Dans le reportage, on entend un médecin expliquer à une femme qu’à la 10ème semaine, le bébé se cache les yeux avec les mains s’il sent quelque chose de l’extérieur et que, s’il n’est pas plus grand qu’un doigt, il a déjà toutes les caractéristiques d’un être humain.

Pour visionner la vidéo, cliquez ici

TF1.fr 24/02/08

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres