La Roumanie augmente la natalité en rémunérant des FIV

Publié le : 29 mars 2018

Le Maire de Bucarest, Gabriela Firea a promis une aide financière aux femmes demandant une FIV, afin d’augmenter le taux de natalité du pays. Son projet a été adopté mercredi : environ mille femmes pourront bénéficier d’une rémunération de 13 800 lei (environ 3 700 dollars), dispensée en trois versements consécutifs. Il est également prévu d’accorder 2 000 lei (soit 540 dollars) aux femmes pour les frais médicaux non couverts par les assurances pendant leur grossesse.

 

Environ 20 000 bébés naissent chaque année à Bucarest. Gabriela Firea a expliqué que la Roumanie se classait au 5ème rang mondial pour son taux d’infertilité et qu’un couple sur six était concerné. Par ailleurs, la proportion de femmes faisant appel à la fécondation in vitro est faible, et ne représente « que le dixième de celui de l’Europe de l’Ouest ».

 

Un millier de femmes devrait bénéficier de cette aide.

<p>Washington Times (28/3/2018), Medical Press (28/3/2018)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres