La première mise sur le marché d’OGM

Publié le : 4 décembre 2003

L’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) a émis hier de sérieuses réserves sur le maïs BT11 destiné à la consommation humaine. Selon l’AFSSA, « le dossier est incomplet, en fait il ne correspond pas au produit mis en marché ». Les tests d’alimentation avec le maïs décrits dans le dossier de demande d’autorisation concernent un autre maïs dit de « champ », réservé aux animaux d’élevage.

 

La première mise sur le marché d’OGM sera soumise lundi 8 décembre au vote de la Commission européenne à la majorité qualifiée (soit 62 voix sur 87).

<p>Le Monde 04/12/03</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres