La pilule contraceptive réduit la taille de l’hypothalamus

Publié le : 5 décembre 2019

Dans une récente étude américaine, des chercheurs ont montré que le volume de l’hypothalamus était nettement plus faible chez les femmes prenant des contraceptifs oraux, que chez celles ne prenant pas la pilule.

 

L’hypothalamus est situé à la base du cerveau, au-dessus de l’hypophyse : il produit des hormones et contribue à la régulation de la température corporelle, de l’humeur, de l’appétit, du sommeil, de la fréquence cardiaque, etc. « Les recherches sur les effets des contraceptifs oraux sur cette partie petite mais essentielle du cerveau humain vivant font défaut », regrettent les chercheurs.

 

Les travaux ont été menés sur 50 femmes en bonne santé, dont 21 sous contraceptif oral. Toutes ont réalisé une IRM cérébrale pour mesurer le volume de leur hypothalamus. « Nous avons constaté une différence spectaculaire dans la taille des structures cérébrales entre les femmes prenant des contraceptifs oraux et les autres », affirment les chercheurs, sans démontrer pour le moment de corrélation entre volume hypothalamique et performances cognitives.

<p>Eurekalert (05/12/2019)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres