La peau issue des poils

Publié le 24 Juin, 2001

D’après une étude réalisée par 2 chercheurs suisses, les cellules de poils pourraient être à l’origine des nouvelles techniques de greffes de la peau. La technique consiste à utiliser les cellules souches contenues dans les follicules pileux afin de les transformer en cellules de l’épiderme. Dans un premier temps, on prélève les cellules souches et on les laisse se développer sur des cellules de peau animales qui secrètent alors des facteurs de croissance nécessaires à la différenciation des cellules. Ces cellules, qui servent alors, de cellules de base peuvent être congelées en attendant que le patient soit opéré. 36 patients ont déjà bénéficié de cette technique et ces premiers essais cliniques sont donc particulièrement encourageants pour l’avenir.

Sciences et Avenir 21/06/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres