La médecine française en danger !

Publié le 16 Sep, 2002

Le quotidien Le Monde fait un bilan sur la situation de la médecine en france. 

Jean Lacau Saint Guily, chef du service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale à l’hôpital Tenon analyse l’évolution actuelle de la médecine. Pour comprendre une telle évolution, il faut estime t-il intégrer 3 notions :

la vérité des prix : la notion de gratuité semble désormais dépassée.

l’attraction pour une médecine basée sur la preuve qui remplace peu à peu la médecine à l’ancienne basée, elle, sur le savoir faire ou l’expérience.

la contractualisation des rapports : le vieux binôme asymétrique du médecin et du malade n’est plus d’actualité. Place aujourd’hui à une relation usager/fournisseur dans un équilibre impossible lorsqu’il est question d’une situation où l’un est atteint d’une maladie chronique grave et où le médecin bien portant est détenteur du savoir.

Parallèlement, François Dreyfus et Didier Sicard regrettent qu’en matière de médecine le progrès technique génère une demande croissante que le marché des biotechnologies encourage. Ils estiment également que les citoyens n’ont aucune conscience de leur responsabilité dans leur recours au système de soins et que le postulat devient “plus on consomme de soins, plus on est en bonne santé”.

Enfin 2 autres médecins tirent le signal d’alarme quant au système hospitalier. Le 1er souligne l’urgence d’une révision profonde de l’organisation du système hospitalier. Le second nous alerte sur la pénurie de personnel  médical et paramédical dans les hôpitaux publics.

Le Monde 14/09/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres