La loi sur le suicide assisté entre en vigueur en Victoria

Publié le : 19 juin 2019

Aujourd’hui, la loi autorisant le suicide assisté, adoptée en novembre 2017 par l’Etat de Victoria, en Australie, entre en vigueur. 

 

Le suicide assisté est désormais accessible « aux patients en phase terminale » âgés de plus de 18 ans, habitant dans l’Etat de Victoria depuis au moins un an et n’ayant plus que six mois à vivre ou « moins d’un an pour des personnes souffrant de sclérose en plaque ou d’affections neuro-motrices ». Après en avoir fait la demande, les patients seront examinés par « plusieurs médecins » à qui revient la charge de dire s’ils souffrent de « douleurs intolérables » et s’ils sont « sains d’esprits ». Les patients « s’administreront eux-mêmes la substance mortelle » s’ils le peuvent, sinon « un médecin les aidera ». Le médecin est censé ne pas proposer le premier l’assistance au suicide, mais il devra répondre à la demande du patient dans les dix jours suivant la demande.

 

Pour le Premier ministre de l’Etat, Daniel Andrews, « environ 12 personnes pourraient bénéficier de cette loi cette année » et « jusqu’à 150 par an ensuite ». L’Australie-Occidentale, le Queensland et l’Australie-Méridionale étudient à ce jour des projets de loi similaires.

 

Adoptée après un « débat vigoureux », les médecins redoutent pourtant que ce système ne « soit utilisé à mauvais escient » et qu’il  mine les « obligations fondamentales qu’ils ont envers les patients ». L’archidiocèse catholique de Melbourne a qualifié cette loi de « nouveau chapitre profondément troublant pour les soins médicaux dans le Victoria ». Le pape François a quant à lui encouragé les catholiques à « résister à l’euthanasie et à protéger les personnes âgées, jeunes et vulnérables » pour qu’elles ne soient pas emportées par une « culture du jetable ».

 

Pour aller plus loin :

Australie : l’état de Victoria légalise le suicide assisté

En Australie, un projet de loi pour abroger l’interdiction des territoires de légaliser l’euthanasie ?

L’association médicale mondiale toujours fermement opposée à l’euthanasie et au suicide assisté

Euthanasie, transplantation d’organes : une collusion à hauts risques éthiques

L’euthanasie, premier recours contre les souffrances au Québec ?

L’Académie pour la vie promeut la « diffusion d’une culture des soins palliatifs »

<p>AFP(19/06/2019) ; <span style="font-size: 13px">ABC (4/06/2019) - Victoria's assisted dying laws to come into effect on June 19</span></p> <p> </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres