La loi de bioéthique : « Alliance du scientisme et du marché » pour Jean-Marie Le Méné

Publié le 9 Juil, 2020

Dans un éditorial pour Valeurs actuelles, Jean-Marie Le Méné, président de la Fondation Jérôme Lejeune, dénonce l’ « erreur d’analyse qui assimile la loi de bioéthique au domaine de la santé ». En effet, selon lui, « ni la PMA, ni la sélection prénatale, ni la recherche qui détruit l’embryon, ni la création d’embryons transgéniques ou chimériques », objets de la loi de bioéthique (cf. Loi de bioéthique : no limit ; Loi de bioéthique : l’aliénation aux lois du marché de la procréation), « ne peuvent, de près ou de loin, s’apparenter à l’art médical ». Mais on assiste plutôt à l’« alliance du scientisme et du marché qu’on appelle technoscience » et qui « nourrit une nouvelle anthropologie où l’homme devient enfin le grand architecte de lui-même ». Ainsi, « l’ultime finalité du transhumanisme tient dans ce carré magique : faire, défaire, refaire, parfaire l’humain ». Et Jean-Marie Le Méné précise : « faire l’humain hors sol n’est plus l’exception mais la règle (droit à l’enfant désaffilié) », « défaire l’humain indésirable (élimination des enfants imparfaits jusqu’à la naissance) », « refaire l’humain désiré (réimplantation des seuls embryons sains) », « parfaire l’humain (par transgenèse et chimérisme) ». « Nous y sommes », affirme-t-il.

 

Pour Jean-Marie Le Méné, « toutes les lois de bioéthique depuis 1994, sans exception », ont eu comme seul effet de mettre de nouvelles techniques, « aussi transgressives que lucratives », à la portée de tous. « Ce projet de loi s’inscrit dans une stricte continuité des lois précédentes, déplore-t-il. Ce qu’il autorise sera aussi durable que l’airain et sans retour possible. »

 

 

Pour aller plus loin :

Olivier Rey : “la bioéthique est là pour approuver ce que l’éthique réprouve”

Loi de bioéthique : vers la GPA ?

Loi Bioéthique : Filiation, la pomme de discorde

Loi de bioéthique : un travail parlementaire bafoué

Loi de bioéthique : précipitation et silence du gouvernement

 

Valeurs actuelles, Jean-Marie Le Méné (09/07/2020)

 

Partager cet article

Synthèses de presse

"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres