La législation sur les cellules souches embryonnaires en Europe

Publié le 31 Août, 2007

Un groupe de scientifiques européens, spécialisés dans les cellules souches, a soutenu aux membres du Parlement européen que "l’hétérogénéité des politiques et de la législation relative aux cellules souches en Europe nuisait aux progrès de la recherche et au partage des connaissances biomédicales. Les obstacles à la recherche dans certains pays partenaires, notamment en Allemagne et en Italie, créent des problèmes pour la libre-circulation des idées et des personnes au sein de l’espace européen de la recherche".

Ces scientifiques proviennent de deux grands consortiums européens de recherche sur les cellules souches : EUROstemcell et ESTOOLS. Ils déplorent que des projets légaux en Suède ou au Royaume-Uni soient punissables de 3 ans de prison en Allemagne, par exemple.

Ils souhaitent une uniformisation des lois actuelles des différents pays d’Europe, c’est-à-dire un alignement sur les pays les plus permissifs, afin que l’ensemble des chercheurs européens puissent travailler sur les projets internationaux sans crainte de représailles juridiques.

Euractiv.com 30/07/07 – MedHyg.ch 13/08/07

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres