La justice suspend l’arrêt des soins d’Inès, adolescente dans le coma

Publié le : 15 septembre 2017

Le tribunal administratif de Nancy s’est prononcé hier au sujet de la jeune fille dans le coma, dont le maintien du respirateur artificiel oppose parents et médecins (cf. Inès : une nouvelle affaire de fin de vie devant la justice). Il a suspendu la décision d’arrêt de soins du CHU, pour permettre à un collège d’experts d’évaluer l’état d’Inès,  dans le coma depuis le 22 juin. La maman de la jeune fille s’est dite « soulagée » par ce jugement. Les parents avaient en effet considéré que la décision avait été prise trop précipitamment, et réclamaient une nouvelle expertise de l’état de santé de leur fille. Le CHU a rappelé de son côté « qu’il n’agirait qu’avec l’accord de la famille ».

 

<p>L'express, Iris Peron - Paul Chaulet (14/09/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres