La grossesse de la première femme greffée de l’utérus a échoué

Publié le : 15 mai 2013

Après avoir annoncé, le 12 avril dernier, que la première femme au monde à bénéficier d’une greffe d’utérus était enceinte (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 16/04/2013), le centre hospitalier universitaire d’Akdeniz d’Antalya, en Turquie, où s’est déroulée la greffe, a annoncé que la grossesse ne s’était pas poursuivie. En effet, l’examen, à huit semaines, n’a révélé aucun battement de coeur de l’embryon. Mais malgré cet échec, l’hôpital a évoqué de nouvelles fécondations in vitro afin que la jeune femme Turque puisse de nouveau être enceinte.

<p>AFP 14/05/2013 - Lefigaro.fr 14/05/2013 - Lepoint.fr 14/05/2013</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres