La GB sur le point de lever des obstacles éthique de la PMA à trois parents

Publié le 12 Juin, 2014
Pour la troisième fois, l’Autorité britannique sur la fertilisation et l’embryologie humaine (HFEA) se prononce en faveur de la méthode de PMA impliquant trois parents biologiques, en prévention des maladies mitochondriales (mutations génétiques d’origine maternelle). Au même moment, les Etats-Unis se méfient des risques de ce procédé particulier.

Le 3 juin, l’HFEA a remis son rapport (EN) au Département de la Santé britannique, jugeant que cette méthode de fécondation in vitro à trois parents “n’apparaît pas ne pas être sûre” et qu’elle est “potentiellement utile” pour un groupe de femmes spécifique. Même si la technique proposée semble sans danger, l’HFEA  recommande que quelques recherches soient réalisées avant la mise en application clinique. L’HFEA  avait déjà transmis des avis positifs au Gouvernement en 2011et 2013. Si le Parlement adoptait une mesure pour autoriser cette méthode, elle pourrait être utilisée dans deux ans.

D’un point de vue scientifique, certains observateurs s’étonnent de la rapidité des britanniques sur ce sujet délicat. Dans un article du New Scientist, Donna Dickenson, professeur émérite de l’Université de Londres, et Marc Darnovsky, du Centre pour la génétique et la société, en Californie, montrent le contraste des approches entre l’HFEA et la FDA, l’autorité sanitaire des Etats-Unis. En effet, le comité d’enquête de la FDA n’a pas conclu à la sécurité de ce procédé.

D’un point de vue éthique, des interrogations sur la manière de mener les expérimentations complémentaires recommandées grandissent. Pour l’HFEA, les expérimentations devront être conduites sur des embryons humains, compte tenu des “préoccupations éthiques” soulevées par l’expérimentation animale. 

LifeNews (Rebecca Taylor) 10/06/2014 – Sciences et Avenir (Marc Gozlan) 08/06/2014 – BioEdge (Michael Cook) 07/06/2014 – Santé Log (P. Bernanose, P. Pérochon) 06/06/2014  

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres