Etats-Unis: autorisation des porcs OGM destinés à l’alimentation. Et bientôt à la transplantation ?

Publié le : 16 décembre 2020

Les premiers porcs génétiquement modifiés ont été approuvés par la Food and Drug Administration américaine. Ces porcs, dits Galsafe, ont été créés pour n’avoir plus aucune trace de sucres alpha-gal dans leurs cellules. Ils sont destinés à l’alimentation des patients atteints du syndrome alpha-gal. Ces personnes, « allergiques à la viande », souvent suite à une morsure de tique, développent des réactions immunitaires parfois sévères au sucre alpha-gal, présent dans les viandes telles que porc, bœuf ou agneau.

Cette approbation de la FDA ne concerne, dans un premier temps, que l’alimentation, mais le Dr Stephen Hahn, commissaire de la FDA, n’exclut pas des évaluations ultérieures « comme source potentielle d’utilisation biomédicale », en médecine humaine, notamment à des fins de transplantation.

Revivicor, qui a développé les porcs Galsafe, a prévu de vendre sa viande de porc génétiquement modifiée par correspondance plutôt que dans les supermarchés.

 

Source : Medical Press (15/12/2020) ; photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres