La directrice de l’Agence de biomédecine reconduite dans ses fonctions par interim

Publié le 2 Jan, 2018

Par un arrêté publié le 29 décembre au journal officiel, la directrice de l’Agence de biomédecine[1], Anne Courrèges, est reconduite dans ses fonctions à compter du 5 janvier. Son mandat, débuté en janvier 2015 (cf. Quelle nomination à la direction de l”Agence de biomédecine ?), pourrait être renouvelé. Dans l’attente de cette décision ou de la nomination d’un successeur, elle poursuivra sa mission par interim.

 

 

[1] L’Agence de biomédecine est une agence publique nationale de l’État créée par la loi de bioéthique de 2004. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que dans les domaines de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaines.

Hospimedia, Clémence Nayrac (29/12/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres