La directrice de l’Agence de biomédecine reconduite dans ses fonctions par interim

Publié le : 3 janvier 2018

Par un arrêté publié le 29 décembre au journal officiel, la directrice de l’Agence de biomédecine[1], Anne Courrèges, est reconduite dans ses fonctions à compter du 5 janvier. Son mandat, débuté en janvier 2015 (cf. Quelle nomination à la direction de l »Agence de biomédecine ?), pourrait être renouvelé. Dans l’attente de cette décision ou de la nomination d’un successeur, elle poursuivra sa mission par interim.

 

 

[1] L’Agence de biomédecine est une agence publique nationale de l’État créée par la loi de bioéthique de 2004. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que dans les domaines de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaines.

<p>Hospimedia, Clémence Nayrac (29/12/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres