La Cour suprême du New Jersey et l’avortement

Publié le 14 Sep, 2007

La Cour suprême du New Jersey a débouté mercredi la plainte de Rosa Acuna, qui reprochait à son gynécologue de ne pas l’avoir informée avant son avortement que cet acte revenait à tuer un "membre de sa famille" et un "être humain complet, distinct, unique et irremplaçable".

Selon les juges, les médecins ne sont pas tenus par la loi d’informer une patiente enceinte "qu’un embryon est un être humain vivant et existant".

Yahoo.fr 12/09/07 – LCI.fr 23/09/07 – Bio News 17/09/07 – The New York Times 12/09/07 – Le Quotidien du Médecin (Renée Carton) 18/09/07

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres